La pêche au filet

La pêche au filet

Pratiquée depuis des années, la pêche au filet fait partie des plus vieilles catégories de pêche qui existent. Elle se pratique tout aussi bien dans les eaux douces qu’en mer.

La pêche au filet utilise des filets pour capturer les espèces marines. On distingue plusieurs types de filets dont la diversité entraîne que l’on dispose de plusieurs techniques de pêche au filet. La pêche au filet se pratique en mettant des filets à mailles dans l’eau. Ces filets sont maintenus sur place dans l’eau par des flotteurs mis sur la corde supérieure et des lests sur la corde inférieure. La capture de poissons se fait de façon très sélective au niveau de cette forme de pêche. Car, le type de poissons pris dépend de la taille des mailles. On peut donc dire que la taille des poissons capturés avec la pêche au filet, varie en fonction de la grosseur des mailles du filet utilisé.

On distingue trois types de filets : du trémail, du filet maillant de fond et des filets tournants ou dérivants. Le trémail est un filet composé de trois nappes verticales contiguës. Le filet maillant de fond est le filet standard qui est composé d’une seule nappe. Les filets tournants ou dérivants sont ceux utilisés par la pêche estuarienne et côtière.