La pêche traditionnelle

La pêche traditionnelle

La pêche traditionnelle est un type de pêche qui se fait individuellement ou en association de pêcheurs. Elle se pratique à pied ou avec divers types d’embarcations. Généralement des embarcations non motorisées : les pirogues à voile ou à pagaie le plus souvent. Elle a lieu dans un rayon d’action restreint et fait intervenir plusieurs types de techniques dont le harponnage, la pêche avec des filets, la pêche à la main, etc. La pêche traditionnelle est soit maritime, soit continentale.

La pêche traditionnelle maritime

La pêche traditionnelle maritime se pratique généralement sur les côtes à bord d’embarcations. Selon les conditions locales, et en fonction de l’espèce à pêcher, différents engins et méthodes de pêche sont utilisés. Certains engins par contre, peuvent être utilisés quelle que soit l’espèce recherchée. C’est ainsi le cas des filets à mailles et des sennes, qui sont des engins solides réputés pour donner de bons rendements de pêche. Cependant, ils conviennent beaucoup plus pour pêcher certaines espèces de poissons en particulier. Des engins comme les nasses par contre sont idéales pour capturer les langoustes. Les barrages pour pêcher les crevettes et pour piéger certains types de poissons. La pêche traditionnelle maritime se pratique à pied également. Dans ce cas, elle a lieu en des endroits spécifiques. Elle se fait à l’aide de diverses techniques de pêche. Ainsi, les tulles moustiquaires et les masques à plonger sont les plus utilisés. Ils permettent de capturer plusieurs types de produits halieutiques.

La pêche traditionnelle continentale

La pêche traditionnelle continentale se pratique généralement dans les lagunes, dans les lacs et les marais. Dans certains cas, il est possible d’y procéder dans les plans d’eaux douces côtières et dans les rivières. Elle a lieu à bord de diverses embarcations, en particulier à bord de pirogues monoxyles simples ou d’embarcations en planches. Au nombre des engins, figure les lignes, les filets à mailles et les nasses, qui sont les plus utilisés. Ces derniers sont pratiques dans tous les plans d’eau, contrairement aux sennes, qui ne sont quasiment plus utilisées,d’ailleurs, pour ce type de pêche. En ce qui concerne les techniques les plus utilisées, la pêche à l’épervier est la plus prisée. Par ailleurs, la pêche traditionnelle continentale se pratique également à pied. Cependant, l’engin ou la technique utilisé dépend de l’espèce à capturer.